YOU'RE NOT WONDERWOMAN

Toi aussi, quand la majorité des gens commencent leur journée, tu as déjà l’impression d’en avoir vécu trois ? Si tu te reconnais dans cette phrase, continue à lire : cet article a été créé pour toi !

 

Il est 9h30. Tu t’assois à ta table de travail. Comme beaucoup d’entre nous, tu as peut-être déjà déposé tes enfants à l’école, fait ta séance de yoga hebdomadaire, appelé ta meilleure amie (après ta mère bien entendu), lancé la machine à laver le linge (et la vaisselle), regardé le programme des concerts du mois qui vient, laissé un mot à la nounou avec le menu du soir et envoyé 3 mails pour organiser l’anniversaire de ton chéri samedi prochain…

 

Stop !!!

Arrête-toi pendant quelques minutes : sors de ce tourbillon ne serait-ce qu’un instant, pour l’observer de l’extérieur… épuisant, non ?

 

Bonne mère, épouse dévouée, fille attentionnée, amie présente, professionnelle compétente, collègue compatissante… et TOI, dans tout ça ?

 

Désolée de te l’annoncer de manière aussi abrupte mais non, tu n’es pas une wonderwoman - et tu n’as pas à en être une. Ni toi, ni moi, ni personne.

Une amie m'a envoyé ce texte, et il m'a interpellé (Chloé Hollings, Fuck les régimes)

Et si l’imperfection et la vulnérabilité étaient le chemin de l’épanouissement ?

Ou plutôt : et si accepter notre propre imperfection et vivre avec notre vulnérabilité marquaient le début du chemin ?

 

Et si nous remettions en question ce modèle de perfection d’une Wonderwoman qui arrive à jouer sur tous les fronts, à concilier l’inconciliable ?

Et si nous arrêtions par la même occasion d’en imposer la pression à nos propres filles ?

 

Évidemment, cela demande du courage - le courage d’être imparfaites, de nous montrer vulnérables. Cela demande du temps aussi, de la volonté et un vrai travail sur soi pour mieux se connaître et se centrer sur l’essentiel. C’est un chemin.

 

La bonne nouvelle c’est que ce chemin est magnifique et que le jeu en vaut vraiment la chandelle - car ce qui te rend vulnérable est également ce qui te rend belle, humaine, et authentique.

Prête à essayer ?​

Arme-toi d’un carnet, d’un stylo, d’auto-indulgence et de beaucoup d’amour : voici quelques exercices pour commencer.

Comment ça marche ?

Certains exercices sont des visualisations, d’autres sont des questions de réflexion que tu traineras peut-être quelques jours / semaines avec toi.

 

Commence en t’asseyant confortablement, les pieds bien ancrés par terre, le dos droit, les mains sur les genoux.

Ferme les yeux pendant 1 minute et respire profondément, le temps de te centrer sur toi, de te connecter et de te concentrer.

 

Pour les exercices de visualisation :

Lis l’énoncé de la visualisation.

Ferme les yeux, respire encore profondément 2 ou 3 fois et laisse aller ton imagination. Projette-toi dans la situation demandée, observe les détails (le visage des gens, les bruits, les odeurs), note dans ta tête les émotions, les sensations physiques.

Une fois la visualisation terminée, note tout d’abord tout ce que tu as vu et vécu. Ensuite, réponds aux questions.

 

Pour les questions de réflexion :

Écris tout d’abord tout ce qui te vient à l’esprit : sans filtre et sans jugement. Tu peux ensuite le relire, ou le laisser reposer et le reprendre quelques heures puis quelques jours après, en faire une synthèse, modifier certaines choses, etc.

Visualisation nº1

 

Imagine que tu montes tout en haut d’une très grande échelle, si haut que tu arrives à voir ta vie tout en bas, à l’observer depuis là-haut. Tu te regardes en train de vivre ta journée.

  • Que vois-tu ? Essaie de le décrire de manière objective.

  • Quelle image ou métaphore te vient à l’esprit ?

  • Comment cela te fait-il te sentir ?

 

Visualisation nº2  

 

Projette-toi dans 20 ou 30 ans. C’est ton anniversaire et tu es entourée de tous tes proches. Quelqu’un fait un discours sur toi. Qu’aimerais-tu que cette personne dise ?

  • Écris ce discours et ce qui t’a le plus marqué

  • Comment t’es-tu sentie en écoutant ce discours ?

 

Question de réflexion  

 

Qu’est-ce qui, dans ta vie, te rend vulnérable ? Qu’as-tu l’habitude de faire par rapport à ça ? Qu’est-ce que cela voudrait dire, concrètement, d’accepter et d’embrasser cette vulnérabilité ?

Pour finir, je vais te confier un petit secret :

C’est vrai, tu n’es pas une wonderwoman… mais tu as quand-même des super-pouvoirs.

On nait tous avec des talents : le défi est de les identifier, d’y croire et de les laisser s’exprimer.

On en parle le mois prochain ?

www.stephanietoulemonde.com

Quelques Ted Talks pour aller plus loin :

 

“Teach girls bravery, not perfection”

https://www.ted.com/talks/reshma_saujani_teach_girls_bravery_not_perfection#t-645251

 

“The power of vulnerability”

https://www.ted.com/talks/brene_brown_on_vulnerability?language=fr