Week-end à la neige en Cerdagne

10/01/19 #byisaure 

De retour de vacances, la Barcelonaise a envie de prolonger la magie de Noël, de voir des paysages enneigés, et même de chausser les skis. Impossible quand on habite au bord de la Méditerranée ? Pas du tout ! Si Barcelone évoque forcément la plage et le soleil, n'oublions pas que la capitale catalane est située à seulement 150 kilomètres des Pyrénées ! Tu peux donc profiter de l'hiver pour aller te promener sous la neige, et même passer une journée dans une station de ski. Accessible en train depuis le centre de Barcelone, la Cerdagne est une magnifique vallée située à la frontière franco-espagnole. Une destination surprenante où tu pourras profiter des sports d'hiver, faire des randonnées dans des paysages de carte postale et découvrir de beaux villages. La Barcelonaise vient de découvrir Puigcerdà, la ville la plus importante de la région, et te donne plein d'idées pour organiser ton week-end à la neige.

Que faire à Puigcerdà ?

Située à 1200 mètres d'altitude, Puigcerdà est la capitale de la Cerdagne. C'est un bon point de chute pour découvrir la région et c'est là que tu arriveras si tu viens en train depuis Barcelone.

 

La ville n'est pas très grande et se visite en une demi-journée. Le monument le plus important est le Campanar de Santa María, seul vestige de l'église du même nom qui fut construite au XIIème siècle et détruite pendant la Guerre Civile en 1936. Il faut absolument que tu montes en haut du clocher car les vues depuis le sommet sont impressionnantes : Puigcerdá est située sur une colline en plein milieu de la vallée et tu pourras donc profiter d'un panorama à 360 degrés sur la Cerdagne. L'entrée coûte 1,5 euros pour les adultes et est gratuite pour les moins de 12 ans. Profite de ta visite au Campanar pour t'arrêter à l'Office de Tourisme situé en bas, tu y trouveras plein de dépliants sur les monuments à visiter à Puigcerdà, l'histoire de la ville et surtout les itinéraires de balades à faire dans les environs.

 

Autre point d'intérêt : le parc Schierbecket son célèbre lac. À la fin du XIXème siècle, Puigcerdà devint l'un des lieux de villégiature préférés de la bourgeoisie barcelonaise, qui y fit construire de superbes résidences secondaires. German Schierbeck, alors consul du Danemark à Barcelone, fut l'un des premiers à le faire et donna son nom au parc qui entoure l'étang. L'endroit idéal pour profiter de la neige avec les kids et construire des bonshommes au bord du lac gelé, dans un vrai paysage de carte postale.

Comment aller à Puigcerdà ?

Si tu n'as pas de voiture, le plus simple pour rejoindre la Cerdagne est de prendre le train. Puigcerdà est située sur la ligne R3, à environ 3 heures du centre de Barcelone.

Une fois à Puigcerdà plusieurs lignes de bus assurent des liaisons avec les villages de la vallée. Il y a aussi des taxis.

Si tu veux faire du ski et que tu n'as pas de voiture, la station la plus accessible est La Molina. Tu peux y aller en train en descendant deux arrêts avant Puigcerdà.

 

La Barcelonaise a beaucoup aimé cette région et y retournera donc cet été pour découvrir de nouveaux villages et tester de nouvelles balades !

  

Bonne balade !

Isaure Cazaux-Devy

Deux balades au départ de Puigcerdà

Puigcerdà est le point de départ de très nombreuses balades et randonnées. La Barcelonaise t'en a sélectionné deux, accessibles en hiver et adaptées à toute la famille.

 

Rigolisa et le chemin des amoureux

 

Rigolisa est un petit hameau situé à deux kilomètres de Puigcerdà. Pour y aller, tu dois prendre le chemin numéro 221 qui part de l'étang en direction d'Ur. Il suit la route jusqu'à l'hôpital de Cerdagne et continue ensuite sur la droite. Au croisement suivant, prends le sentier 222 sur la droite qui mène à Rigolisa. L'itinéraire est circulaire et tu rejoins Puigcerdà par le célèbre chemin des amoureux. Compte une petite heure pour faire la boucle, le sentier est très facile et les paysages enneigés magnifiques !

 

Llivia, une enclave espagnole en territoire français

 

La Cerdagne étant une région frontalière, elle a toujours été marquée par les conflits de territoire entre la France et l'Espagne. En témoigne l'histoire de Llivia, dont le titre de “Vila” lui empêcha d'être rattachée à la France en 1866. Ce curieux village est situé à quelques kilomètres de Puigcerdà et pour y aller tu devras donc traverser deux frontières! Prends le sentier 221 qui mène à Ur. Une fois à Ur tourne à droite et suis les panneaux indiquant Llivia. Tu y arriveras au bout de deux heures et une fois sur place tu pourras visiter la plus vieille pharmacie d'Europe et découvrir l'histoire de la ville au musée municipal. Des bus partent régulièrement vers Puigcerdà donc tu n'auras pas besoin de rentrer à pied.