De balades en sorties, La Barcelonaise rencontre des Barcelonais, de tous les horizons. Ils aiment Barcelona et livrent un petit bout de leur estil de vida. 

Ils se confient sur leur installation, leur quartier, leurs lieux préférés et partagent leur expérience.

Depuis quand es-tu un Barcelonais ? 

Depuis 2008, mais entre temps j'ai beaucoup voyagé avec Carla, ma femme. Nous sommes allés en Pologne, au Pérou, de nouveau en Pologne, aux Etats-Unis, en France, et là, ça fait 2 ans que nous sommes rentrés, pour enfin poser nos valises.

Pourquoi ?

Au départ c'était juste une idée comme ça... A ce moment, nous étions au Danemark, un peu tristounet à notre goût, donc Barcelona était une évidence. Vivre dans un endroit où il fait bon et où la nourriture est bonne !!!

Comment s’est passée ton installation ?

En fait c'était plutôt facile, par l'intermédiaire d'une de nos amies. Nous n'étions pas encore sur place, et en plus Carla était enceinte ! Mais ici, c'est plutôt facile de s'installer, trouver un logement, ouvrir son business, en comparaison avec la Pologne par exemple. Je ne dirais pas aussi facile qu'aux Etats Unis, mais cela reste une démarche très accessible. 

Ton quartier ?

Eixample, vers Francès Macía, c'est vraiment un super quartier. Très agréable à vivre...

Tes spots préférés ?

Le Turó Park, il y a beaucoup de Français d'ailleurs ! On y croise beaucoup familles, car c'est plutôt sécurisé pour les enfants. Il y a aussi un bar au coeur de parc où ils servent un super bon café.

Une bonne adresse ?

Nous adorons aller auVelodromo, pour dîner surtout pendant le week-end, mais c'est ouvert tous les jours. Ils proposent à manger à tous les moments de la journée. C'est plutôt une cuisine typique catalane. Nous aimons aussi en cuisine péruvienne, Ceviche 103, et Totora, Carrer Corséga, avec une ambiance plus chic, parfois des live music, la nourriture est juste à tomber... Et notre préféré de tous est Hawker, ils devraient d'ailleurs ouvrir tous les jours et toutes les heures, c'est la seule remarque que je puisse leur faire (rire).

Ton prochain défi barcelonais ?

Nous aimerions faire en sorte que Bergamote soit un succès.... Et quant à nos futurs projets, nous aimerions ouvrir un autre endroit plus près de chez nous vers Francès Macía, avec un concept de vente à emporter. Il n'y pas pas beaucoup de boulangeries proposant de bonnes viennoiseries et pâtisseries sur ce quartier... Enfin, le rêve serait d'ouvrir un endroit dédié aux enfants... Mais cela reste une idée !

Comment est venu le projet Bergamote ?

J'ai toujours rêvé d'ouvrir ma propre affaire pour proposer des produits de qualité et un service irréprochable... Prendre en considération le besoin, les envies des clients pour toujours performer, même si cela doit prendre plus de temps et plus d'heures de travail.

Le projet Bergamote a démarré concrètement en Avril 2017. Nous avons trouvé le local en un peu moins de 2 mois. Nous avions des pré-requis bien précis pourtant, comme par exemple une grande vitrine !!!

Comment as-tu trouvé le nom de Bergamote?

Bergamote est un fruit utilisé en Italie, en France et en Espagne... Mais en réalité, mon inspiration provient du prénom d'une femme que j'ai eu un jour au téléphone. Elle se présente et me dit "Je m'appelle Bergamote"... cela m'a interpellé et je lui ai dit "Vous vous appelez vraiment Bergamote ? " Elle me répond : "Oui ma famille m'a donné ce prénom ! " J'ai trouvé cela très original !

Où as tu appris la pâtisserie?

J'ai travaillé dans certaines pâtisseries à New-York, et je suis entré en tant que shop manager chez François Payard... le déclic ! J'ai commencé à m'intéresser de plus près à la pâtisserie, à tester des recettes et l'aventure a démarré ainsi... François Payard est mon mentor ! Je suis resté à ses côtés durant 2 ans. Puis nous sommes rentrés en Europe, et j'ai continué à apprendre, suivre des cours à Paris chez Cordon Bleu notamment. J'ai fait des stages au Pérou aussi, chez Astrid et Gaston... Aujourd'hui, je développe mes propres créations avec amour et passion, comme le croissant caramélisé, inspiré du Kouign-Amann mais avec un peu moins de beurre(rire), les tartes aux saveurs de saisons... j'essaye de surprendre les papilles régulièrement.

M'encanta C'est une ville internationale, rencontrer des gens venus du monde entier

No m'encanta la circulation devenue trop importante à mon goût, source de plus de bruit et de pollution.

Retrouve Carla et Maciej chez Bergamote

Carrer des Casp 41

à suivre sur Instagram @bergamotebcn

ouvert de 8h à 20h tous les jours et de 8h à 13h le samedi et le dimanche.

Date : 12.12.2017

Maciej - 40 ans - Chef Pâtissier - Propriétaire Salon de thé Bergamote