De balades en sorties, La Barcelonaise rencontre des Barcelonais, de tous les horizons. Ils aiment Barcelona et livrent un petit bout de leur estil de vida. 

Ils se confient sur leur installation, leur quartier, leurs lieux préférés et partagent leur expérience.

Depuis quand es-tu un Barcelonais ? 

Je suis arrivé à Barcelone avec ma famille le 28 août 2016. Je dirais que je me suis senti Barcelonais lorsque notre mode de vie s’est calqué sur celui des barcelonais. Et lorsque toutes les habitudes et réflexes que nous avions en France, se sont changés pour ceux que nous avons adoptés ici, comme la vie en extérieur. La vie en communauté prend tout son sens, tu te sens proche de tes voisins, tu te sens proche des habitants du barrio. Le temps ne s’écoule pas de la même façon, la ville et ses habitants t’invitent en permanence à aller vers eux.

Pourquoi ?

Pourquoi Barcelona? J'ai envie de répondre : pourquoi pas Barcelone !!! La publicité de cette ville n’est plus à faire depuis bien longtemps, la première fois que je suis venu à Barcelone en famille pour les vacances, j’ai immédiatement ressenti une forme de légèreté et de simplicité, dans la façon de vivre cette ville. Je me souviens qu’un soir, nous prenions l’apéro sur le rooftop de l’appart hôtel que nous avions loué, les regards de ma femme et moi se sont croisés, et là, elle m'a dit : «Tu penses à la même chose que moi ? », je lui ai répondu : «C'est clair ! Je me sens trop bien ici. Je m’imaginerais très facilement vivre ici ». Notre projet est parti de là.

Comment s’est passée ton installation ?

L’installation s'est plutôt bien passée. Nous n’avons pas eu de mal à trouver un logement, et notre déménagement s’est fait avec beaucoup de fluidité. Lors de mon arrivée, pour aménager l'appartement en juin 2016, les voisins se sont spontanément présentés et ont très gentiment proposé leur aide en cas de besoin. Le contraste total avec mes expériences de déménagement en France. Ensuite, il a fallu faire différentes démarches administratives pour se mettre en conformité avec les lois du pays. Pour cela, nous nous sommes fait aider par un cabinet spécialisé. Tout s’est ainsi bien déroulé. Finalement, la seule anicroche fut l’inscription de mon fils dans son club de foot. Toute une histoire dûe aux lois sur les transferts de jeunes joueurs, suite aux condamnations du Barca et du Réal (questionnaire sur l’honneur très poussé, demande de transfert par son ancien club Francais, etc...). Grande déception du club, quand ils ont constaté qu’ils n’avaient pas hérité du nouveau Messi (lol).

Ton quartier ?

Le barrio que nous avons choisi était celui dans lequel nous avons découvert Barcelone la première fois : Poblenou. Ce qui nous a plu dans ce quartier, c’est l’équilibre entre vie de famille, plutôt paisible, limite ambiance village, à 5mn de la plage et à proximité de la Barcelone animée et touristique. Seulement à 3 stations de métro, sans avoir les inconvénients sous notre fenêtre (circulation, sorties nocturnes).

Tes spots préférés ?

Difficile en ce qui me concerne de donner un spot en particulier. Si je devais en choisir un, ce serait Barcelona, car cette ville offre une accessibilité , une diversité de lieux tellement qualitatifs et abordables, que c’est compliqué d'en sortir un en particulier ! Autant me demander quelle partie de la pomme je préfère, je la mange en entier et c’est tout !

Une bonne adresse ?

Un bar : le Monopol. C’est le café des sports historique du quartier, authentique et familial, au antipode du café des sports à la Française. Pour les sorties entre amis, il y a le Balius. C’est un bar à cocktails où la bonne musique y a une place importante, le tout dans une ambiance très décontractée, donc très barcelonaise ! Nous aimons y aller le dimanche, en fin de journée, parce qu’il y font des concerts de Jazz à l’heure de l’apéro. En  restaurant, je recommanderais "El 58" , pour ses tapas, revisités avec beaucoup d’originalité et de qualité. En sortie familiale, il y a le Palo Alto Market, qui a lieu une fois par mois le week-end, dans un grand complexe industriel réhabilité. On y trouve foodtrucks, bars, artisans (mode, coiffure, artistes et designers) et mais également concerts et DJset tout le weekend , le top !

Ton prochain défi barcelonais ?

Mon prochain défi sera d’implanter mon business ici, de rester et apprendre de cette ville, qui brasse énormément de cultures et de nationalités, une vrai richesse .

C’est quoi pour toi être un Barcelonais ?

Personnellement, j’ai cette image de ces personnes qui "ride" sur leurs "boards" dans la ville, tranquillement, même avec leurs enfants. C’est ce sentiment de liberté et de légèreté qui caractérise les barcelonais et barcelonaises, profiter de l’instant présent avec ses amis et sa famille.

 

M'encanta la légèreté avec laquelle les gens vivent ici. Ce n'est pas la montre qui les pousse, mais plutôt eux qui apprivoisent le temps.

No m'encanta le non respect vis à vis de la propreté, sur les plages et dans les rues. Je pense que les touristes et les barcelonais devraient se sentir plus concernés par l'hygiène de la ville.

@melomansince1975

Date : 13.09.2017

Nicolas - 41 ans - photographe automobile