De balades en sorties, La Barcelonaise rencontre des Barcelonais, de tous les horizons. Ils aiment Barcelona et livrent un petit bout de leur estil de vida. 

Ils se confient sur leur installation, leur quartier, leurs lieux préférés et partagent leur expérience.

Depuis quand es-tu une Barcelonaise ?

J'ai décidé de m'installer à Barcelone après avoir découvert cette ville lors d'un séjour, en juin 2013. De retour à Paris et après mûre reflexion, ma décision était prise. J'avais 30 ans, j'étais célibataire et sans enfants, c'était le moment ou jamais de suivre mon instinct. Je quittais donc la France pour vivre quelques mois à Londres et Berlin, avant de poser mes valises à Barcelone en août 2014... 

Pourquoi ? 

J'ai vécu 10 ans à Paris, une ville qui m'a véritablement fait grandir et qui m'a énormément enrichie, tant professionnellement qu'humainement. J'y ai fait de très belles rencontres artistiques et noué de profondes amitiés... La plupart de mes amis sont étrangers, et/ou ont beaucoup voyagé. J'ai commencé à ressentir un besoin d'ailleurs, à vivre le voyage par "procuration" à travers leurs expériences de vie, leurs récits. Puis ce besoin s'est transformé en obsession. J'étais épuisée par mon rythme parisien, j'avais le sentiment de ne plus évoluer comme je le souhaitais, j'avais besoin d'un souffle nouveau. Bien que physiquement à Paris, j'ai compris que ma tête et mon coeur était déjà ailleurs... qu'il était temps que je m'écoute. 
Je cherchais une ville ayant une qualité de vie similaire à celle du Sud de la France, tout en étant culturellement dynamique et cosmopolite. Barcelone semblait la parfaite équation... sans compter que lors de mon séjour barcelonais en 2013, j'avais eu la surprise de replonger en enfance : la gastronomie, les sardanes, "el cant dels ocells"... Je connaissais déjà tout cela, j'avais grandi avec... Et retrouver les bonbons (les fameux Sugus qui a ma connaissance n'existent pas en France) que notre grand-père nous achetait en cachette lorsque l'on était petit, a été un vrai déclic sentimental. J'étais déjà un peu "chez moi". C'était ici, là où sont mes racines, que je devais (me) construire. Un véritable appel du coeur, une évidence.

Comment s’est passée ton installation ?

Je suis arrivée à Barcelone avec autant d'énergie que d'incertitudes. J'étais seule, je ne parlais ni espagnol ni catalan, je connaissais finalement peu la ville et je n'avais aucune perspective professionnelle ici. Autant dire que le pari était risqué... et pourtant, j'étais prête à repartir de zéro car j'avais l'intime conviction que j'avais fait le bon choix. J'ai pris le temps de mieux découvrir Barcelone, de trouver une colocation. Puis j'ai commencé à assister à des évènements et à réaliser des interviews pour mon webzine WALKZINE, ce qui m'a permis de développer mon réseau de contacts. Quelques mois et quelques envois de CV plus tard, je décrochais un poste de freelance en tant que chargée de production audiovisuelle. L'inimaginable jusqu'alors... De quoi me conforter dans l'idée que je n'étais pas là par hasard et que ma bonne étoile veillait sur moi !

Ton quartier ?

J'ai d'abord vécu à Plaza Espanya, avant de déménager vers le Passeig Sant Joan, secteur que j'ai adoré... mais depuis mon arrivée ici, je rêvais de m'installer à Gracia. Un souhait qui s'est concrétisé il y a peu, puisque nous y avons aménagé avec mon conjoint en début d'année ! C'est un quartier où il fait bon vivre, car il y règne un esprit de "village" - loin du fourmillement touristique (hormis en août, pendant les Fêtes de Gracia !) que peut connaître le centre de Barcelone - et qui regorge de boutique de créateurs, de galerie d'art, d'ateliers. Un quartier qui pour moi est véritablement inspirant et apaisant, tout en étant à 20 minutes à pied de la Plaza Catalunya.

Ton endroit préféré dans ton quartier ?

Difficile de répondre, je ne suis pas sûre de pouvoir faire un choix et j'ai encore beaucoup de choses à y découvrir. Je dirais donc : La Casa Gracia pour son atmosphère, Le Bobby Gin pour ses délicieux cocktails, Le Barbacoa de Gracia pour sa cuisine traditionnelle, Dudua pour ses ateliers créatifs... 

Tes spots préférés ?

Le Guzzo (Born), La Esquina (Plaza Catalunya), Le Citizen (ex-Petit Pot Café, Urquinaona), Le Flax & Kale (Universitat), El Nacional (Passeig de Gracia), la Taverna Can Margarit (Poblesec)... Il y a tellement de chouettes endroits. Véritable gourmande et passionnée de musique, je suis toujours à l'affût de bonnes adresses pour un apéro, un dîner et/ou un concert !

Ton prochain défi barcelonais ?

Maintenant que je commence à me sentir à l'aise en espagnol, il est grand temps que je m'initie au catalan !

Mais avant cela, je suis en train de développer mon agence de communication SONRISA AGENCY, afin de répondre au mieux aux besoins des entreprises et particuliers, en terme de création de contenus rédactionnels, réalisation de supports visuels (print/web) et accompagnement de projets. 

C’est quoi pour toi être une Barcelonaise ?​

C'est comprendre et respecter la culture et la langue catalane, c'est faire partie du comité de préparation des décorations des Fêtes de Gracia, et c'est surtout être heureuse de pouvoir s'épanouir dans sa ville d'adoption !

 

M'encanta J'aime la beauté architecturale de cette ville et la belle énergie qu'elle dégage. Preuve en est que 3 ans plus tard, j'ai toujours les yeux qui pétillent et le sourire aux lèvres dès lors que je parle de Barcelone ! 

J'ai toujours également véritablement apprécié ici le mélange des générations : que ce soit lors d'un évènement, d'une célébration ou d'un repas de quartier, vous y verrez toujours des ados, des parents avec leurs jeunes enfants et des petits vieux bien apprêtés... C'est l'occasion d'entamer une conversation avec un ancien, d'apprendre de leurs expériences... Et il faut bien révéler que les plus âgés ne sont pas forcement les derniers à faire la fête ! C'est culturel. Les gens aiment sortir, se retrouver, partager un moment. C'est beau et convivial ! 

No m'encanta Par contre, il est vrai qu'une destination avec tant de qualités attire forcement la foule. La capitale catalane est victime de son succès... et il faut bien reconnaître que c'est parfois agaçant de n'être entouré que de masses de touristes dans la rue, au restaurant, etc... Mais il ne faut pas oublier que le tourisme fait vivre une grande partie de la ville, alors on fait avec... Et puis, j'essaie toujours de me rappeler que j'ai moi-même était touriste à Barcelone avant d'en tomber amoureuse et de m'y installer ;)

son webzine : https://walkzine.com   

son instagram : https://www.instagram.com/walkzine/

son agence de com : http://www.sonrisa-agency.com

Date : 10.09.2017

Isabelle - 34 ans - fondatrice de Walkzine.com et de Sonrisa Agency