Une minute rien que pour toi, ça te dit ? Une minute de réflexion, de coaching, une minute pour faire un stop, et quelques exercices afin d'initier un travail sur toi-même ...

Stéphanie Toulemonde, coach professionnelle à Barcelone, spécialisée en Life coaching pour les femmes, et co-fondatrice de l'association She Oak qui vient en soutien aux personnes qui essaient d'avoir un enfant, vit à Barcelona depuis plus de 10 ans. Maman de 2 miracles de la médecine nées il y a 6 et 9 ans, elle décide de se reconvertir au coaching après une première vie dans le Marketing et la Communication.

Elle te propose ici une minute pour aborder la féminité sous toutes ses facettes, le développement personnel, la maternité et la non-maternité, la conciliation, la fertilité, la réorientation professionnelle, la gestion du changement... et tout autre sujet que tu souhaiterais aborder.

Allez respire, c'est cadeau ;)

Retrouve tous les articles

MAMAN, MAIS PAS QUE...

Le jour où on devient maman, notre vie change. Pour certaines c’est naturel, pour d’autres c’est carrément comme un tsunami. 

 

Pourtant, on nous avait prévenues ! On nous avait dit que l’on aimerait un autre être d’un amour inimaginable jusqu’ici, que l’on aurait peur pour lui chaque minute de chaque jour, que l’on sentirait un besoin viscéral et même animal de s’en occuper, de le protéger ; qu’il prendrait toute la place dans notre vie.

 

On nous avait dit aussi que les débuts ne seraient pas toujours faciles : le manque de sommeil, le manque de temps, la disparition de l’intimité de couple, etc. Mais que tout ça serait très largement compensé par cet amour tellement fort, cette sensation au fond de nos tripes quand notre enfant nous regarde, nous sourit, nous tend les bras.

 

Oui, mais voilà, une chose qu’on ne nous avait pas dit (ou pas assez), c’est qu’au milieu de ce tourbillon d’émotions et cet agenda qui explose de partout, il fallait aussi faire attention à ne pas nous perdre nous-mêmes. Car être maman est peut-être le plus beau cadeau de la vie – mais ce n’est pas toute notre vie.

Alors, prête à te mettre d’abord le masque à oxygène ?

Voici quelques exercices pratiques de coaching qui t’inviteront à réfléchir et à mettre en place les premiers changements :

Exercices :

 

1/ Qui es-tu, en dehors de ta famille et de tes enfants ?

  • Écris une présentation de toi en quelques phrases, un peu comme un elevator pitch, en imaginant que tu as une minute pour parler de toi et transmettre une idée claire de qui tu es vraiment : ton essence

 

 

2/ Question de réflexion : Pour toi, que signifie avoir une vie pleine et épanouie ? Qu’est-ce que cela implique ? Que voudrais-tu que l’on dise de toi à l’aube de tes 99 ans ?

 

 

3/ Roue de la vie :

Un exercice classique de coaching est celui de la roue de la vie, présenté ici en version simplifiée (il y a en réalité 2-3 facettes supplémentaires selon les modèles de roue de la vie). 

Imagine que ta vie est la somme des facettes suivantes : 

  • la famille

  • les amis

  • l’amour (vie de couple)

  • le travail, la carrière

  • les loisirs et hobbies, le « plaisir »

  • la santé, la forme

  • le développement personnel

 

a/ Pour chacune de ces facettes, évalue de 1 à 10 ton « degré de satisfaction » par rapport à cette facette de ta vie aujourd’hui : 1 si tu n’es pas du tout épanouie ou satisfaite dans cet aspect de ta vie, et 10 si tu l’es pleinement.

 

b/ Choisis 2 ou 3 facettes sur lesquelles tu souhaites vraiment améliorer cette « note » :

  • À quelle note minimum souhaites-tu arriver ? 

  • Que peux-tu et dois-tu faire pour y arriver, à moyen puis à long terme ? 

  • A court terme : quels sont les 2 premiers petits pas que tu pourrais faire dès la semaine prochaine pour améliorer la « note »de 1 point ?  

  •  ! J’ai bien dit « petit pas » : il ne s’agit pas de démissionner de ton job demain, mais de trouver des actions concrètes pour commencer à initier un cercle vertueux.

 

c/ Priorise et planifie ! Dans les actions identifiées ci-dessus, sur lesquelles peux-tu et veux-tu t’engager à court terme ? Quand commenceras-tu ? En quoi est-ce important pour toi ?

Attention : la notion d’engagement est très importante. Il vaut mieux prioriser 2 actions, petites, sur lesquelles tu t’engages dès les prochains jours, que de grandes résolutions qui seront difficiles à mettre en place.

Combien de fois dans les derniers jours ou semaines t’es-tu présentée comme « la maman de… » ? En oubliant parfois de mentionner jusqu’à ton prénom ? Comment te sens-tu dans ces moments-là ? Personnellement, au début j’étais fière comme un coq !! Mais assez vite, je me suis sentie réduite, déconnectée, infidèle à moi-même…

 

Un des grands enjeux de la maternité aujourd’hui, à mon sens, est d’être maman, mais « pas que »- et cela, sans culpabiliser. Cela veut dire savoir se remettre au cœur de ses propres priorités. Respecter l’enfant, mais aussi se respecter soi-même.

 

Et ce, pour nous-mêmes d’abord, pour ne pas « disparaître »comme individu. Mais aussi pour nos enfants : car le meilleur exemple que l’on puisse leur donner pour se lancer dans la vie, c’est bien celui d’une maman aimante et présente, mais aussi équilibrée, épanouie, avec des envies et une vie bien à elle. Montrer pour éduquer. Éduquer en faisant.

 

J’aime utiliser cette image du masque à oxygène que l’on trouve dans les avions : lors des démonstrations de sécurité, le personnel de bord nous explique qu’en cas de dépressurisation de la cabine il faut d’abord mettre notre propre masque à oxygène avant d’aider l’enfant à côté de nous à mettre le sien. Car quelle aide pourrai-je lui apporter si je suis moi-même en train d’étouffer ? Quel exemple d’épanouissement et de réalisation personnelle vais-je donner à mes enfants si je ne m’écoute pas moi-même ? Si je tais mes envies, ma personnalité, mes ambitions personnelles ?