De balades en sorties, La Barcelonaise rencontre des Barcelonais, de tous les horizons. Ils aiment Barcelona et livrent un petit bout de leur estil de vida. 

Ils se confient sur leur installation, leur quartier, leurs lieux préférés et partagent leur expérience.

La Barcelonaise rencontre Greg Lebrun, Fondateur de l'agence Model Week à Barcelone.

 

Depuis quand es-tu installée à Barcelone ?

Je suis arrivé à Barcelone en 2010. Je vivais à cette époque à Paris où je travaillais pour un laboratoire pharmaceutique et je me rendais régulièrement dans la capitale Catalane pour faire des photos pour des agences de modèles. Je me sentais tellement bien ici et tellement stressé quand je rentrais à Paris que le choix de venir m'installer à Barcelone fut assez logique.

Peux-tu nous parler de ton parcours et de Model Week ?

À mon arrivée à Barcelone, j'ai réalisé une oeuvre qui combine mes deux passions, la photographie et l'écriture. C'est en écrivant des textes forts sur différentes philosophies de vie et en les immortalisant sous forme de photographie que j'ai donnée naissance à l'oeuvre intitulée "mi vida en imagenes", sous le pseudonyme de Roman Lark.

Simultanément, je continuais à faire mon travail de photographe pour les particuliers, les agences ou les entreprises. Petit à petit, je recevais de plus en plus de demandes et j'ai commencé à faire appel à d'autres photographes pour me seconder. Je me suis entouré principalement de photographes spécialisés dans des domaines bien spécifiques pour faire face aux besoins de mes clients. 


Comment as-tu eu l'idée de te lancer dans cette nouvelle aventure? 

Les demandes étant de plus en plus régulières et croissantes, j'ai décidé de monter mon agence. De là est née l'agence Model Week, Fashion & Photography.

Nous travaillons aujourd'hui avec plus de 50 photographes sur 14 pays notamment via les sites www.photographe-evjf.com et www.shooting-evjf.com, spécialisés en shootings de mode EVJF.

Nous nous sommes rendus compte que les futures mariées n'étaient pas toujours à leur avantage durant ces week-end d'enterrement de vie de jeune fille et nous proposons des shootings photos EVJF très tendances pour qu'elles aient un souvenir impérissable de leur enterrement de vie de jeune fille. Qui dit shooting de mode, dit tenues tendances : de là est venue l'idée de créer la marque JE T' ADORE (www.je-tadore.com) qui propose des T-shirts personnalisés à cet effet.


Dans quel quartier habites-tu ? Une adresse sympa à nous recommander ?

J'ai habité quelques années à Gracia où je buvais régulièrement une bière sur la Plaza de la Vila, j'adore toujours y retourner depuis que je vis Pla de Palau, entre le Born et la Barceloneta. Le lieu incontournable : le bar en bas de notre agence : le Mr Robinson, ancien numéro 9 très connu par la jeunesse Catalane dorée. Pour dîner : Le LLamber incontestablement. 

Quel est ton prochain défi barcelonais ?

L'extension du domaine de la vidéo. Nous sommes en train de mettre en place une nouvelle structure pour proposer des réalisations de films courts pour les particuliers et les entreprises : clips, team-building, drones...

Je crois aussi à un retour aux basiques, à l'argentique, à l'utilisation du noir et blanc et au stop motion qui permet une grande créativité.

C'est notamment le projet de La Casa del Pixel (Catherine Gomez) qui apporte une nouvelle solution aux clients. Une véritable boîte à outils (contenu graphique, site internet, photographie, vidéo) à disposition des entreprises qui souhaitent par exemple créer un magasin en ligne, lancer une campagne publicitaire ou bien encore couvrir un évènement...


C'est quoi pour toi être un Barcelonais ?

Boire une bière en terrasse, dîner à 22h, ne pas aller à la Barceloneta, ne jamais passer par les Ramblas, aller voir un match dans un bar Catalan de Poble Sec, dire adeu quand on sort d'un bar, payer son loyer une fortune, aller au moins une fois par mois à Begur et faire beaucoup de bruit, tout le temps !

En 2/3 mots qu'aimes-tu le plus à Barcelone ?

La météo bien sûr, le mode de vie basé sur la famille et les amis. On prend son temps pour vivre. L'environnement est également exceptionnel avec ses nombreux villages côtiers, la montagne à deux pas, des îles superbes à 30 minutes de vol. Mais aussi, pour les expatriés, la cohésion entre les Français grâce notamment au groupe des Français et francophones et les initiatives d'entreprises telles que French bis et EL FESTIVAL. 


En 2/3 mots qu'aimes-tu le moins à Barcelone ?

Les 2 ou 3 dernières années et tout particulièrement la dernière année, nous avons été confrontés à une montée de la violence et des vols à l'arrachée. La sécurité était un point fort de Barcelone par rapport aux grosses agglomérations Européennes et ce temps est révolu. C'est vraiment dommage. Tout cela est directement lié au tourisme de masse qui aurait dû être contrôlé. Je ne prends plus aucun plaisir à me rendre à la Barceloneta qui est pourtant un des poumons de cette ville trop polluée.

Instagramhttps://www.instagram.com/modelweekagency/

Facebookhttps://www.facebook.com/ModelWeek/

Site www.model-week.com

#byvictoria 27/11/2019

Greg LEBRUN - Fondateur de l'agence Model Week à Barcelone